Aurélie Bresson

Aurélie Bresson, sportive de passion et de conviction

À 32 ans, Aurélie Bresson mène un combat quotidien en faveur des femmes. En plus de son travail en tant que directrice conseil chez Thalamus, elle est très impliquée dans le sport féminin. Fondatrice du magazine Les Sportives et bercée depuis l'enfance par des parents très engagés dans le milieu associatif, elle est aujourd'hui la directrice de la Fondation Alice Milliat.

Une passion pour le sport féminin

Sa passion pour le sport féminin lui est venue durant ses études. En plus d’être sportive, lors de son DUT Info Com en 2007, Aurélie a rapidement tissé des liens avec bons nombre de camarades, sportives de haut niveau dans le handball : "J'ai toujours été entourée par des sportifs, j'apprécie énormément leurs valeurs." De nature observatrice, et lisant énormément les journaux, elle ne trouve pas, à cette époque, d’informations sur le sport féminin. En 2009, alors qu’elle travaille pour le Metz Handball, elle s'émeut du peu de retombées médiatique lors de l’arrivée d'Allison Pineau, alors meilleure joueuse du monde. Un déclic. L’idée de monter un journal consacré au sport féminin lui traverse alors l'esprit. C'est Béatrice Babusse, sociologue du sport, qui la convainc de se lancer dans le projet “C’est un poids et un appui important dans ma lancée”. 2016, le magazine "Les Sportives" voit le jour.

Aurélie Bresson, crédits : Marie Lopez-Vivanco

Un engagement associatif

Depuis son plus jeune âge, Aurélie Bresson baigne dans le milieu associatif. Ses parents avaient une association cibiste qui s’occupait de la communication sur les tournois sportifs ( football, rallye…). C'est grâce à cela, qu'elle s'est rapidement engagée dans des associations. Elle a commencé à l'indépendante Comtoise de Besançon où elle a pratiqué la gymnastique durant 7 ans. Elle est aussi une membre fondatrice de l'AS Metz Grange Au Bois, un quartier de Metz où la création d'un club de foot a permis de redynamiser le lieu.

La Fondation Alice Milliat

En lien avec sa passion pour le sport féminin, Aurélie Bresson a rejoint la Fondation Alice Milliat, 1ère association dédiée au sport féminin en Europe. "Je me bats pour lutter contre les inégalités entre les hommes et les femmes dans le sport." Aujourd'hui le nom d'Alice Milliat, prend de plus en plus d'ampleur en France. Connue pour être la première dirigeante du sport féminin mondial, Alice Milliat est un emblème du sport féminin. "De nombreuses villes ont désormais une rue au nom d'Alice Milliat, c'est le cas de Nantes, Pantin ou encore Fis." L'association, au travers de son label accompagne de nombreux clubs et sportives. "Depuis 2017, une quarantaine de projets ont été labellisés."

"Ce lundi en l'honneur de la journée de la femme, il y a l'inauguration de l'oeuvre d'art d'Alice Milliat au CNOSF". C'est un grand pas pour le sport féminin. Désormais l'oeuvre d'Alice Milliat trônera aux côtés de Pierre Coubertin, grande figure des Jeux Olympiques.

About the Author

By ValentineB / Editor, bbp_participant on Mar 08, 2021