Le TUC Taekwondo à l’heure de la reprise après de longs mois d’arrêt

Un avant goût de reprise lors de la fête du sports dimanche 6 Septembre à Saint Orens
Un avant goût de reprise lors de la fête du sports dimanche 6 Septembre à Saint Orens CC - BY - 2.0

Le Taekwondo reprend ses entraînements mardi 15 septembre, l'occasion pour Eric Da Silva de nous expliquer comment va se dérouler cette reprise.

Après plusieurs mois d’une longue interruption, le TUC Taekwondo revient mardi 15 septembre. Une reprise qui se fera par petit groupe. « Pour permettre un suivi plus précis des enfants présents, un planning de traçabilité sera mis en place », rapporte Eric Da Silva. Cependant qui dit sport de combat, dit sport de proximité. Le taekwondo fait face de plein fouet à la pandémie. La COVID, un mal invisible dont la propagation peut être ralentie si l’on suit les gestes barrière préconisés par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé). Néanmoins il est compliqué de voir des taekwondoïstes porter le masque ou alors devoir respecter les distanciations d’un mètre lors d’un combat. « Les enfants doivent apporter leur gel hydro-alcoolique et s’en mettre sur les mains et sur les pieds pour participer aux cours. Sinon ils peuvent amener leurs chaussettes propre » poursuit le président du club. De plus, le matériel est désinfecté entre chaque groupe. Des dispositions prises sous la recommandation de la Fédération Française de Taekwondo. Le club a aussi mis en place un circuit de circulation avec deux portes distinctes, une pour entrer l'autre pour sortir.

Le flou de reprise

Des entraînements accès essentiellement sur la technique, car les combats rapprochés sont encore proscrits. « Ce n’est pas une reprise totale mais cela représente 50 % du travail ». Encore sous le coup de restriction comme la fermeture des vestiaires ainsi que l’obligation pour les taekwondoïstes de se changer chez eux, le dirigeant est dans l’incertitude. « Le flou le plus total avec aucune date sûre pour l’organisation de combat ». Surtout que si un cas de COVID-19 est détecté c'est tout le groupe qui sera privé d'entraînement pendant 15 jours. Toutefois la reprise s’organise doucement mais sûrement dans le but de diminuer au maximum les risques de contagion.

About the Author

By NoeR / Editor, bbp_participant on Sep 11, 2020